Anne DESHAIES – Thierry FARCY – Isabelle MAAREK – Agnès MONCORGE 

 

Où.

Exposition du 6 au 27 octobre 2018

Vernissage samedi 6 octobre à 18 heures

Parce que ce n’est nulle part et que c’est partout, parce que c’est là que nous sommes, avec quelque chose de nombrable, dénombrable ou discret.

« L’apologue du lampadaire est paraît-il bien connu des chercheurs : un type qui a perdu ses clés explore en vain les dessous d’un lampadaire en pleine nuit. Pourquoi chercher seulement là ? Parce que c’est le seul endroit éclairé. »

                                                                                       Albert Thibaudet (1874-1936)

*apologue : nom masculin Petit récit visant essentiellement à illustrer une leçon morale.

 


N’oubliez pas de renouveler votre adhésion 2018.